Le Conseil de l’OACI adopte à l’unanimité une résolution condamnant la destruction du vol MH17

MONTRÉAL, le 28 octobre 2014 – À l’occasion d’une séance extraordinaire de la 203e session du Conseil de l’Organisation de l’aviation civile internationale (OACI), les 36 États du Conseil, auxquels se sont joints l’Honorable Dato’ Sri Liow Tiong Lai, Ministre des Transports de la Malaisie, et une délégation de haut niveau de l’Ukraine, ont adopté à l’unanimité une résolution condamnant avec la plus grande fermeté la destruction du vol MH17 de la Malaysia Airlines survolant l’est de l’Ukraine au début de l’année.

 

La Résolution a été adoptée, après une allocution de M. Liow Tiong Lai devant le Conseil, en solidarité avec les familles des passagers et des membres d’équipage qui ont perdu la vie dans cet accident. Le ministre a fait une série de déclarations et de recommandations concernant à la fois les vols MH370 et MH17, et visant à renforcer les mesures connexes pour accroître la sécurité et la sûreté dans l’aviation civile internationale.

 

Dans le même ordre d’idées, le Conseil s’est également penché sur le rapport de l’équipe spéciale établie sous l’égide de l’OACI pour examiner les risques encourus par l’aviation civile en zone de conflit. Le rapport propose que le cadre existant de gestion de l’aviation civile internationale demeure pertinent, que les États continuent d’être responsables de la sécurité des vols dans leur espace aérien souverain et l’espace aérien délégué, et qu’il incombe en dernier ressort aux utilisateurs de l’espace aérien de décider où ils effectuent leurs vols.

 

Le Conseil a approuvé le programme de travail de l’OACI sur les zones de conflit à l’horizon 2015, dont certains aspects sont déjà bien avancés. D’autres éléments du programme feront l’objet d’un examen approfondi à la Conférence de haut niveau sur la sécurité, en février prochain.

 

« Aujourd’hui au Conseil, nous avons examiné des questions internationales très délicates et adopté plusieurs décisions cruciales, a déclaré M. Olumuyiwa Benard Aliu, Président du Conseil de l’OACI. Nous sommes parfaitement conscients de l’impact que les incidents des vols MH370 et MH17 ont eu sur les familles, les amis et les gouvernements de toutes les victimes concernées, et les autorités de la Malaisie ont assurément contribué à mener à bien nos délibérations. »

 

« Vu l’ampleur du travail à faire pour atténuer les risques encourus dans les zones de conflit, le Conseil reste entièrement déterminé à guider les efforts déployés par l’OACI afin de trouver une solution pratique et efficace à l’échelle mondiale. »

 

 

Ressources pour les rédacteurs :

 

 

Contact :

communications@icao.int

Share this page: