Un nouvel élan pour le développement de l’aviation en Haïti

 

Une réunion de courtoisie a récemment eu lieu entre le Président d’Haïti, M. Jovenel Moïse (au centre) et le Directeur du Bureau régional de l’OACI Amérique du Nord, Amérique centrale et Caraïbes (NACC), M. Melvin Cintron (au centre-droit), qui a saisi l’occasion d’exprimer, au nom du Président du Conseil et de la Secrétaire générale, la solidarité et l’engagement de l’OACI envers Haïti. Le Ministre haïtien des transports, M. Fritz Caillot (au centre-gauche), le Directeur général de l’aviation civile haïtienne, M. Olivier Jean (à droite) et le Conseiller du Président, M. Gerd Pasquet, ont également participé à la rencontre.


M. Cintron a insisté sur la nécessité pour Haïti d’adopter sa première loi sur l’aviation en tant que fondement essentiel de son système de transport aérien. La nouvelle équipe gouvernementale a clairement montré qu’elle comprenait le rôle de l’aviation en tant que pilier du développement et de la croissance économiques durables du pays, et le Président a affirmé qu’il était résolu à faire en sorte que le système de transport aérien national évolue et qu’il soit reconnu à l’échelle mondiale comme un système sécurisé, sûr, efficace et conforme aux normes et pratiques recommandées (SARP) de l’OACI.


Cette nouvelle volonté politique, doublée d’un élan renouvelé, propose une vision axée sur les résultats, qui sert l’avenir du système de transport haïtien et suscite un grand intérêt.


La rencontre avec le Président haïtien a fait suite à une réunion très constructive du Système de supervision de la sécurité et de la sûreté de l’aviation dans les Caraïbes (CASSOS), à Port-au-Prince. Le CASSOS et la Corporation des services de navigation aérienne d'Amérique centrale (COCESNA) ont appuyé le Bureau régional NACC en mettant un expert à la disposition de l’équipe d’assistance chargée de l’initiative Aucun pays laissé de côté (NCLB).


M. Cintron a également rencontré l’Ambassadrice de France en Haïti, S.E. Élisabeth Beton Delègue, afin de souligner et de reconnaître le rôle moteur que joue la France dans le développement du système national de transport aérien grâce aux contributions de sa Direction des services de la navigation aérienne, qui travaille en collaboration avec l’OACI et l’Office national de l’aviation civile haïtienne.

Share this page: