L’OACI marque un nouveau bond dans l’histoire de l’aviation en assignant des codes au premier vol jamais effectué sur une autre planète

L’hélicoptère de la NASA, Ingenuity, en vol sur Mars. Source : NASA/JPL-Caltech.

 

Montréal et cratère de Jezero (Mars), le 20 avril 2021 – Fidèle à son souci de soutenir à son échelle l’innovation dans l’aviation, l’OACI a décerné à la NASA et à la FAA des indicatifs officiels de vol et d’appel pour le vol effectué par l’hélicoptère Ingenuity sur Mars.

 

Le vol a été effectué avec l’indicatif à trois lettres IGY et l’indicatif d’appel INGENUITY, qui ont été assignés à la NASA dans le répertoire des indicatifs des exploitants d’aéronefs et des administrations et services aéronautiques tenu par l’OACI.

 

L’OACI a aussi décerné à l’emplacement du vol l’indicateur JZRO, tiré du nom du cratère Jezero, où l’exploit martien a eu lieu.

 

« Les États membres du Conseil de l’OACI accordent une grande priorité à la faculté d’innover, et Ingenuity constitue un excellent exemple de la manière extraordinaire dont nos capacités de vol propulsé évoluent aujourd’hui », a noté le Président du Conseil de l’OACI, M. Salvatore Sciacchitano.

 

« Les yeux de l’OACI sont tournés vers l’avenir de l’aviation et Ingenuity est un exemple parfait de comment l’aviation pourra se doter de capacités sûres, y compris sur le plan de la cybersécurité, et à zéro émission, nous promettant un futur fantastique, autonome et durable », a ajouté la Secrétaire générale de l’OACI, Mme Fang Liu.

 

Cette reconnaissance par l’OACI de l’exploit d’Ingenuity s’inscrit dans la grande attention accordée par cette institution spécialisée des Nations Unies à l’encouragement de l’innovation dans l’aviation, ainsi que dans les efforts actuellement déployés par son secrétariat pour normaliser au niveau mondial les systèmes d’aéronefs sans pilote (UAS) et les intégrer dans les types traditionnels et nouveaux d’espace aérien.

 

L’indicatif à trois lettres et l’indicatif d’appel (téléphonique) assignés par l’OACI à Ingenuity sont normalement utilisés pour le contrôle de la circulation aérienne et assignés aux aéronefs volant pour des organismes gouvernementaux ou des compagnies qui assurent des liaisons commerciales intérieures ou internationales. Les indicateurs d’emplacement à quatre lettres de l’OACI sont normalement assignés à un aéroport et servent à la planification des vols.

 

Ressources pour les rédacteurs
Série wébinaires pour l’innovation de l’OACI
L’OACI et les objectifs de développement durable des Nations Unies


À propos de l’OACI
Institution spécialisée des Nations Unies, l’OACI a été créée par des gouvernements en 1944 pour appuyer leurs activités diplomatiques dans le domaine du transport aérien international. Depuis lors, les pays ont adopté, dans le cadre de l’Organisation, plus de 12 000 normes et pratiques qui les aident à harmoniser leur réglementation nationale sur la sécurité, la sûreté, l’efficacité et la capacité de l’aviation ainsi que la protection de l’environnement en aviation, et à établir ainsi un réseau véritablement mondial. Les tribunes de l’OACI offrent aussi la possibilité à des groupes du secteur, des organisations non gouvernementales de la société civile et d’autres acteurs du transport aérien officiellement reconnus de faire valoir leurs avis et leurs idées auprès des décideurs publics.

 

Informations générales : 

communications@icao.int 

Twitter: @ICAO 

 

Personne à contacter pour les médias :

William Raillant-Clark
Administrateur des communications
wraillantclark@icao.int
+1 514-954-6705
+1 514-409-0705 (mobile)
Twitter: @wraillantclark

LinkedIn: linkedin.com/in/raillantclark/

 

Share this page: