L’OACI et l’ICANN signent un nouvel accord pour faire progresser les travaux sur le cadre de confiance proposé pour les environnements numériques de l’aviation

La Secrétaire générale de l’OACI, Mme Fang Liu (au centre), serre la main de M. Göran Marby, Président-Directeur général de la Société pour l’attribution des noms de domaine et des numéros sur Internet (ICANN) lors de la cérémonie de signature du Protocole d’entente OACI-ICANN la semaine dernière au siège de l’OACI. Étaient également présents à cette rencontre : M. David Conrad, Directeur des technologies à l’ICANN (tout à droite), M. Stephen J. Creamer, Directeur de la navigation aérienne de l’OACI (2e depuis la gauche) et M. Saulo Da Silva, Chef de la Section des systèmes mondiaux interopérables (tout à gauche). Ce nouveau Protocole d’entente permettra aux deux organisations de réfléchir aux détails d’un nouveau cadre de confiance visant à sécuriser les communications numériques du secteur aéronautique.

 

Montréal, le 11 février 2019 – La Secrétaire générale de l’OACI, Mme Fang Liu, a signé un nouveau Protocole d’accord avec la Société pour l’attribution des noms de domaine et des numéros sur Internet (ICANN), un pas en avant qui permettra aux deux organisations de réfléchir aux détails d’un nouveau cadre de confiance visant à sécuriser les communications numériques du secteur aéronautique.
 
« En matière de communications numériques au 21e siècle, la gestion des identités est essentielle pour la sécurité et la sûreté des vols », a souligné Mme Liu, avant d’ajouter : « l’OACI tient à explorer tous les moyens possibles qui lui permettront d’agir comme un intermédiaire de la confiance en matière d’identité numérique pour le transport aérien mondial ».

 

« Selon l’analyse préliminaire que nous avons menée, ce type de cadre d’identité à source unique pourrait générer des économies appréciables et d’importantes retombées en matière de sûreté pour les exploitants, les fabricants, les fournisseurs, et, pratiquement, pour tous ceux qui souhaitent échanger des informations dans un secteur aéronautique mondialement et numériquement connecté ».

 

L’OACI a consulté toutes les parties prenantes précitées au cours des dernières semaines pour recueillir leurs vues sur les avantages que ce nouveau cadre de confiance pour l’aviation pourrait procurer.

 

Le nouveau Protocole d’accord OACI-ICANN, dont le principal but est de promouvoir la coopération dans le développement des technologies de l’Internet appliquées aux systèmes aéronautiques, est considéré comme une étape importante dans les efforts visant à soumettre une proposition mûre sur le sujet, qui sera officiellement examinée et approuvée par le Conseil de l’OACI ce mois.


 

Ressources pour les rédacteurs
À propos de l’OACI


Institution spécialisée des Nations Unies, l’OACI a été créée en 1944 pour promouvoir le développement sûr et ordonné de l’aviation civile internationale dans le monde. Elle établit les normes et les règles nécessaires à la sécurité, à la sûreté, à l’efficacité et à la capacité de l’aviation ainsi qu’à la protection de l’environnement en aviation, parmi ses nombreuses autres priorités. Elle est en outre l’instrument de la coopération entre ses 192 États membres dans tous les domaines de l’aviation civile.

 

 

À propos de l’ICANN


L’Internet Corporation for Assigned Names and Numbers est une organisation à but non lucratif qui supervise la maintenance et les procédures des bases de données essentielles pour un fonctionnement stable et sécurisé de l’Internet.


L’OACI et la sécurité de l’aviation
L’OACI et la sûreté de l’aviation
L’OACI et le développement de l’aviation
Initiative Aucun pays laissé de côté de l’OACI

  

 

Pour de plus amples informations, contacter :

 

Anthony Philbin
Chef, Communications
aphilbin@icao.int
+1 514-954-8220
+1 438-402-8886 (mobile)
Twitter: @ICAO

 

William Raillant-Clark
Administrateur des communications
wraillantclark@icao.int
+1 514-954-6705
+1 514-409-0705 (mobile)
Twitter: @wraillantclark

LinkedIn: linkedin.com/in/raillantclark/

 


 

 

Share this page: