Message de condoléances : Vol ET302 d’Ethiopian Airlines

 

L’Organisation de l’aviation civile internationale (OACI) adresse ses profondes condoléances aux familles éprouvées à la suite de l’écrasement du vol 302 d’Ethiopian Airlines.


« Nos pensées et nos prières vont aux familles et aux amis des victimes de cet accident tragique », a déclaré M. Olumuyiwa Benard Aliu, Président du Conseil de l’institution des Nations Unies.


« Tout accident ou incident causant des pertes en vies humaines est toujours une question extrêmement préoccupante pour l’OACI et pour l’ensemble de la communauté du transport aérien », a ajouté Mme Fang Liu, Secrétaire générale de l’OACI.


L’OACI attend avec intérêt de connaître la cause de cet accident, d’examiner les conclusions et les recommandations de l’enquête et d’y donner les suites appropriées, afin d’assurer que le transport aérien reste le moyen de transport le plus sûr pour les futurs passagers et membres d’équipage.


En général, l’OACI ne participe pas aux enquêtes sur les accidents d’aviation, sauf si l’État ou les États compétents en vertu de l’Annexe 13 à la Convention de Chicago – Enquêtes sur les accidents et incidents d’aviation sollicitent son aide. Dans ces cas exceptionnels, l’OACI joue normalement un rôle d’observateur officiel ou clarifie les diverses exigences techniques de l’Annexe 13, sur demande.


L’État ou les États qui mènent l’enquête au titre de l’Annexe 13 – Enquêtes sur les accidents et incidents d’aviation sont encouragés à rendre public le rapport final dans les 12 mois suivant l’événement et, en définitive, à fournir autant d’informations officielles que possible sur les causes et les facteurs ayant contribué à l’accident ainsi qu’à formuler des recommandations sur la manière dont les cadres de sécurité de l’aviation pourraient éventuellement être modifiés.


 

Share this page: