CORSIA, aéronefs supersoniques et normes nvPM : les thèmes forts du discours du Président du Conseil de l’OACI à l’ouverture de la réunion CAEP/11

Inaugurant la onzième réunion du Comité de la protection de l’environnement en aviation (CAEP/11) de l’OACI à Montréal, le Président du Conseil de l’OACI, M. Olumuyiwa Benard Aliu, a souligné à quel point « la protection de l’environnement a gagné en importance dans le monde au cours des dernières décennies, conférant par là même une pertinence et un poids accrus aux travaux de l’Organisation visant à réduire les effets de l’aviation civile internationale sur l’environnement ».

Montréal, le 7 février 2019 – Dans son discours à la onzième réunion du Comité de la protection de l’environnement en aviation (CAEP/11) de l’OACI, qui se tient actuellement à Montréal, le Président du Conseil de l’OACI, M. Olumuyiwa Benard Aliu, a souligné à quel point « la protection de l’environnement a gagné en importance dans le monde au cours des dernières décennies, conférant par là même une pertinence et un poids accrus aux travaux de l’Organisation visant à réduire les effets de l’aviation civile internationale sur l’environnement ».

 

M. Aliu a rappelé aux experts réunis pour l’occasion que les États membres de l’OACI s’emploient à suivre une stratégie environnementale à long terme pour limiter ou réduire le nombre de citoyens exposés à un niveau élevé de bruit des aéronefs dans le monde, les incidences des émissions de l’aviation sur la qualité de l’air locale et les conséquences des émissions de gaz à effet de serre de l’aviation sur le climat de la planète.

 

Il a attiré l’attention des experts sur le fait que le panier de mesures de l’OACI pour la protection de l’environnement comprend des activités et des solutions axées sur de nouvelles technologies pour les cellules et les moteurs, une meilleure fluidité des opérations, des carburants d’aviation durables et un régime mondial de compensation et de réduction de carbone pour l’aviation internationale (le CORSIA). Après avoir reconnu les progrès importants accomplis dans tous ces domaines, M. Aliu a félicité le CAEP pour ses travaux récents ayant abouti en juin 2018 à l’adoption par le Conseil de l’OACI du CORSIA, qui constitue le nouveau Volume IV de l’Annexe 16 à la Convention de Chicago.

 

Il a fait savoir que le Conseil de l’OACI était impatient de connaître « les conclusions des débats qui se tiendront ici sur les unités d’émissions du CORSIA, l’Organe consultatif technique (TAB) du CORSIA, des questions importantes relatives aux critères de durabilité applicables aux carburants admissibles CORSIA et, enfin, les programmes de certification de la durabilité ».

 

S’agissant des normes permettant la remise en service de nouveaux modèles d’aéronefs supersoniques, M. Aliu a indiqué que le Conseil espérait de la réunion CAEP/11 « qu’elle maintienne la dynamique créée dans ce domaine, et qu’elle redouble d’efforts pour combler plusieurs inadéquations dans les normes connexes de l’OACI sur le bruit et les émissions, tout en jetant des bases solides pour la poursuite de ses travaux pendant le cycle CAEP/12 ».

 

Le Président du Conseil a pris soin de souligner que le CAEP « devra se pencher non seulement sur les aéronefs supersoniques, mais aussi sur d’autres technologies et innovations qui émergent en réponse à des problèmes environnementaux, comme les aéronefs hybrides et électriques. Comprendre les incidences et les avantages de ces technologies et innovations sur le plan environnemental, et définir les bases de leur certification, constitueront un défi important pour le CAEP durant son prochain cycle ».

 

Les autres questions importantes examinées au cours de cette réunion de deux semaines concernent notamment des options relatives aux nouvelles normes sur les émissions de particules non volatiles (nvPM). M. Aliu a noté avec approbation qu’à sa dixième réunion, le CAEP avait analysé la rentabilité des nouvelles orientations sur les nvPM pour un large éventail d’options d’applicabilité et de rigueur, constant que « cet effort technique avait demandé au CAEP de surmonter des difficultés non négligeables en matière de modélisation et de mesure ».

 

Enfin, il a indiqué que le Conseil de l’OACI attendait avec intérêt « la nouvelle mise à jour de l’évaluation des tendances concernant les émissions de gaz à effet de serre, le bruit et la qualité de l’air locale », que la réunion CAEP/11 est en train d’élaborer, tout en remarquant que ces questions représentent un « pilier essentiel » des délibérations connexes qui auront lieu lors de la 40e session de l’OACI en septembre prochain.

 

Le Président du Conseil a aussi pris le temps de « féliciter le CAEP pour le cinquantenaire de l’adoption du Volume I de l’Annexe 16 ». « Des progrès considérables ont été accomplis au cours des 50 dernières années, les aéronefs d’aujourd’hui étant 75 % plus silencieux que ceux des années 1960 ; mais le bruit des aéronefs reste une question primordiale pour l’OACI », a-t-il ajouté.

 

La réunion CAEP/11 se tient du 4 au 15 février 2019, au siège de l’OACI. 

 

 

Ressources pour les rédacteurs  

À propos de l’OACI

 

Institution spécialisée des Nations Unies, l’OACI a été créée en 1944 pour promouvoir le développement sûr et ordonné de l’aviation civile internationale dans le monde. Elle établit les normes et les règles nécessaires à la sécurité, à la sûreté, à l’efficacité et à la capacité de l’aviation ainsi qu’à la protection de l’environnement en aviation, parmi ses nombreuses autres priorités. Elle est en outre l’instrument de la coopération entre ses 192 États membres dans tous les domaines de l’aviation civile.

 

Protection de l'environnement, un objet stratégique de l'OACI
L'OACI et le développement de l'aviation
Initiative Aucun pays laissé de côté de l'OACI


Pour de plus amples informations, contacter :


Anthony Philbin
Chef, Communications
aphilbin@icao.int
+1 514-954-8220
+1 438-402-8886 (mobile)
Twitter: @ICAO


William Raillant-Clark
Administrateur des communications
wraillantclark@icao.int
+1 514-954-6705
+1 514-409-0705 (mobile)
Twitter: @wraillantclark
LinkedIn: linkedin.com/in/raillantclark/

 


 

Share this page: